Grand Prix littéraire du Mémorial d'Ajaccio
Prix 2015 : "Fouché, les silences de la pieuvre" (Tallandier) d'Emmanuel de Waresquiel
 « Fouché, bien sûr, ne m’était pas un inconnu. Fouché de Nantes, le bourgeois impécunieux, le petit professeur en soutane des collèges de l’Oratoire, Fouché le conventionnel, le tueur de roi, le proconsul de Nevers et de Moulins, le mitrailleur de Lyon, le tombeur de Robespierre et le cauchemar de Napoléon, le ministre de tous les régimes, l’inventeur de la police moderne, le bâtisseur d’État, le théoricien et l’homme d’action, l’aventurier, le conspirateur et le parvenu. Assurément l’un des hommes les plus puissants de son époque, en tout cas l’un des plus étonnants. Rares sont ceux qui inventèrent de nouvelles règles du jeu sans attendre la fin de la partie. Fouché a été de ceux-là. » 
 
Emmanuel de Waresquiel fouille jusque dans ses moindres recoins la vie d’un homme aussi dissimulé que contradictoire. À l’aide de larges fonds d’archives – dont beaucoup sont inédits –, il dessine le portrait brillant d’un incroyable personnage jusqu’ici incompris et desservi par sa légende noire. Il nous donne ce faisant un Fouché d’une surprenante actualité. 
Emmanuel de Waresquiel (à l'état civil Emmanuel Marie Marc Baudouin Richard Thierry Berckmans de Waresquiel), né à Paris le 21 novembre 1957, est ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud (sciences humaines), docteur en histoire ; lors de sa formation, il dit avoir été marqué par les ouvrages de François Furet, Francis Haskell et Lucien Febvre. 
 
Il est professeur et chercheur à l'École pratique des hautes études. Il est l'un des meilleurs historiens de la Restauration et de l'Empire. 
 
Il a été directeur littéraire et directeur de collections chez Perrin, Tallandier puis chez Larousse, où il a, entre autres, dirigé des ouvrages collectifs comme Le Siècle rebelle, Dictionnaire de la contestation au XXe siècle, ou le Dictionnaire des politiques culturelles en France au XXe siècle, ainsi que la collection Textes essentiels. 
 
Il a été membre de la Commission d'avance sur recettes du CNC en 2003 et membre du conseil d’orientation scientifique de la Maison de l’Histoire de France en 2010. 
 
Il est, actuellement, membre du comité de rédaction de Commentaire, de la Revue des deux Mondes. 
 
Il est marié à Alexandra d'Albis de Waresquiel et a une fille, Gabrielle. 
 
Il est chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres (promotion du 1er janvier 2005) et chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur (promotion présidentielle du 1er janvier 2012). 
 
Publications 
 
- Le duc de Richelieu, 1766-1822, Perrin, 1990, Grand prix Gobert.  
- Brèves machineries du silence, Le Cherche-midi, 1995 
- Histoire de la Restauration, 1814-1830, Perrin, 1999 
- Le Siècle rebelle : dictionnaire de la contestation au xxe siècle, Larousse, 1999  
- Talleyrand : le prince immobile, Fayard, 2003 
- Prix Thiers & Grand prix de la Fondation Napoléon.  
- La Poésie française à travers ses succès - Du Moyen Âge à nos jours, Larousse, 2004  
- Talleyrand ou le miroir trompeur, Somogy, 2005 
- Lettres d'un lion : Correspondance inédite du général Mouton, comte de Lobau (1812-1815), Nouveau Monde Éditions, 2005 
- L'Histoire à rebrousse-poil, Fayard, 2005  
- Un groupe d'hommes considérables : Les pairs de France et la Chambre des pairs héréditaire de la Restauration 1814-1831 [Thèse], Fayard, 2006  
- Mémoires de la France : Deux siècles de trésors inédits et secrets de l'Assemblée nationale, L'Iconoclaste, 2006 
- Mémoires et correspondances du prince de Talleyrand (édition intégrale), Robert Laffont, 2007  
- Les Cent Jours : la tentation de l'impossible, mars-juillet 1815, Fayard, 2008, Prix Chateaubriand.  
- Le duc de Richelieu, Perrin, 2009 (rééd.)  
- Une femme en exil : Félicie de Fauveau, artiste, amoureuse et rebelle, Robert Laffont, 2010 
- Fouché : les silences de la pieuvre, Tallandier/Fayard, 2014 (ISBN 9782847347807), Prix Essai France-Télévisions & Prix du Mémorial, grand prix littéraire d'Ajaccio.